Sino-French Architectural Communication Society

Commission d'experts Accueil > Commission d'experts > texte

Alain BLOGOWSKI

Date:2016-12-21Clics:1258





Alain BLOGOWSKI





Ingénieur divisionnaire de l’agriculture et de l’environnement, Alain BLOGOWSKI a  débuté sa carrière au ministère de l’agriculture en 1976 comme chargé de mission, responsable de la mise en place et du développement d’une centrale des bilans agricole, le RICA (Réseau d’Information Comptable Agricole). Puis, chef du Bureau de l’Analyse Economique et de la Prospective, il a participé aux premières réflexions sur l’intégration des PECO (Pays d’Europe Centrale et Orientale) à l’Union européenne et été amené à appuyer certains des nouveaux Etats-membres (Estonie, Pologne, Hongrie, République tchèque, …) pour installer et utiliser cet outil statistique dans la conduite de leur politique agricole. Durant la même période il a participé à la définition et à l’analyse « ex ante » des conséquences des différentes réformes de la PAC(La politique agricole commune (PAC)) (1992, 1999 et 2003), appuyé le cabinet du Ministre lors des négociations du GATT et de l’OMC et travaillé sur la comparaison des politiques agricole de l’Union européenne et des Etats-Unis.


Par la suite, et durant quatre ans, en tant que chargé de mission auprès du Directeur général de l’alimentation, il a assuré l’articulation des politiques agricoles et des politiques sanitaires avant d’être l’adjoint du Sous-directeur de la Qualité et de la Protection des Végétaux. Durant cette période il a participé aux travaux du Grenelle de l’Environnement (notamment ceux en lien avec la question des pesticides et des OGM) et à la mise en place de la conditionnalité des aides directes, avant d’être nommé  Secrétaire Interministériel du Conseil National de l’Alimentation.


A ce poste il a coordonné la publication de plusieurs rapports sur l’alimentation en lien avec les principaux acteurs de la chaîne alimentaire : agriculteurs, distributeurs, industriels de l’agroalimentaire, grande distribution et consommateurs. Enfin, après une courte période à la Délégation Interministérielle aux Industries Agroalimentaires (DIAA), il a rejoint le Commissariat général du Pavillon de la France à l’exposition universelle de Milan en 2015, comme conseiller scientifique, et coordonné la scénographie du Pavillon. Durant les six mois de l’Exposition il a organisé plus de quarante conférences en lien avec la question « Comment nourrir la Planète en 2050 ? ». Il est aujourd’hui chargé de mission à l’Office de développement de l’économie agricole des outre-mer.